L’ostéopathie pour les nourissons et enfants

Téléphone

03 26 04 86 26

Voltaire

« J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé »

osteopathie

L’ostéopathie pour les nourissons et enfants

Nourrisson

Un bilan peut être réalisé quelques jours après la naissance afin d’appréhender au plus tôt les attitudes vicieuses ou mauvaises postures, les petits dysfonctionnements et les manques de mobilité de votrenourrisson, afin d’harmoniser son équilibre corporel.

Après l’accouchement, on peut trouver des déformations du crâne (plagiocéphalies ou méplats), engendrées par l’utilisation de forceps, ventouses ou consécutives à un torticolis congénital.

Des torticolis congénitaux (bébé dormant toujours dans la même position par exemple) peuvent être également retrouvés et traités en ostéopathie.

Le nourrisson peut présenter également des troubles de la sphère digestive : problèmes de reflux (reflux gastro-oesophagien ou RGO), coliques, régurgitations…, des troubles de la sphère ORL : affections ORL à répétition (bronchiolite, sinusites, otites …).

Fréquemment, les nouveau-nés peuvent présenter destroubles du sommeil(nourrisson qui pleure tout le temps). Ces troubles du sommeil peuvent perturber l’équilibre du bébé mais également des parents.

Enfin, des troubles de la succion (déformation du palais) peuvent être également pris en charge en ostéopathie.

Chaque traitement sera, bien entendu, bien spécifique à chaque nourrisson en fonction de son histoire et de son arrivée dans la vie.

Vous pouvez amener sucette ou biberon (si vous ne l’allaitez pas), doudou, afin de rassurer votre enfant lors de la séance, ainsi que son carnet de santé.

Enfants

Chez l’enfant, on peut retrouver différents motifs de consultation. En effet, on peut retrouver des troubles du sommeil, des troubles de la concentration, mais également des troubles de la posture générale (scoliose, maux de dos…).

Il est également fréquent de retrouver une mauvaise posture à la marche (dès l’apprentissage de la marche, un bilan peut être réalisé pour vérifier la posture et l’équilibre de celle-ci).

L’ostéopathiepeut traiter les affections ORL à répétition (bronchites, sinusites, otites…).

Enfin, après un traumatisme, une chute violente, une entorse, une fracture…, une prise en charge ostéopathique peut être conseillée pour que le corps puisse au mieux s’adapter à ces différents troubles et éviter des conséquences plus importantes à plus long terme.